2016 - 2019

Je commence l'Université à Fribourg pour obtenir mon bachelor en Psychologie. Je démarre une nouvelle start-up de production audiovisuelle avec deux amis qui s'appele "e-motion pictures". Les premiers mandats vidéos me permettent de gagner un peu mon indépendance financière. Je commence à réaliser des shootings extérieurs. Avec l'aide de différents modèles, j'aiguise mon oeil et mon esprit critique sur le contenu que je capte.


 

2010 - 2014

Je fais mes années d'étude supérieur au Collège de Gambach pour obtenir la maturité gymnasiale. Je commence la guitare en 2010, en autodidacte, via des tutoriels. Mon rêve à cette époque est de devenir humoriste / comédien. C'est la première fois que je tiens une caméra dans les mains pour filmer mes sketchs. Je produis également, durant ces études, une nonantaine de vidéos (podcasts) pour youtube. La communauté de Youtube que je réunis m'amène à rencontrer beaucoup de monde, d'être suivi par une partie de la Suisse Romande, et m'ouvre à beaucoup d'opportunités. Ces vidéos regroupent des clips musicaux, des webséries, des sketchs, etc... Pour me perfectionner, je monte sur scène, devant un public mensuel, avec le Swiss Comedy Club Open Stage, et j'écris mon tout premier One Man Show que je joue l'été 2014. Ce spectacle est un mélange d'humour et de musique où j'interprète pour la première fois sur scène mes propres compositions musicales. Parallèlement à l'écriture de sketchs, je fais partie de la Troupe de Théâtre Vertige pendant 4 ans, où je perfectionne mon jeu de scène


 

Mon histoire artistique
 

2019 - ...

J'entame un Master en Sciences Sociales à l'Université de Neuchâtel en parallèle de mes activités artistiques. Avec  e-motion pictures, nous développons un nouveau concept s'intitulant "Les Incroyables" permettant d'offrir un soutien à la culture jeunes des 15-25 ans dans les nombreux domaines artistiques. Je suis à la présidence de mon association "Recovery Syndrome", un collectif musical basé à Fribourg accueillant 35 membres actifs. Nous donnons différents concerts dans les évènements et festivals. Je sais maintenant que mon avenir est dans un bon équilibre entre ma vie artistique et ma carrière scolaire. J'ai autant de passion pour les quatre arts qui seront cités tout au long de ce site, ce sont les périodes de demande qui change énormément. ça se précise...


 

2014 - 2016

Je termine mon service civil dans le domaine du social (animation dans un centre avec des personnes en situation de handicap ainsi que dans un EMS). J'ai l'idée de proposer comme activité pour les résidants des séances de peinture, ce qui me redonne goût à la création. À la suite de mon service obligatoire, je fais une année au Conservatoire de Fribourg dans le domaine du théâtre pré-professionnelle. Je n'ai pas continué cette voie d'étude, mais les compétences sociales et scéniques que j'y acquiert m'aideront à m'orienter ensuite dans la psychologie. Je prends des cours professionnels de photographie sur un ancien site internet www.academiedephotographie.com. Je prends en photo des amis pour leur photo de CV. Je réalise également de temps à autre des films promotionnels pour les personnes qui le demandent (amis, famille, entourage, etc...).


 

2000 - 2007

Entré à l'école primaire, je commence les cours de dessin qui me permettent de canaliser mes émotions. À cette époque, je préfère le crayon à papier que la peinture. Très vite je progresse et vois le potentiel d'épanouissement dans cette activité. Je continue de faire le pitre en classe, mon bonheur se trouvant dans le sourire que je pouvais provoquer chez les gens. La vie s'écoule vite et me voilà bientôt adolescent
 

2007 - 2010

Entrée au Cycle d'Orientation du Gibloux, je découvre le théâtre avec Michel Sapin au CO. Je pratique également dans une troupe extérieur s'appelant "L'arbanel". Cet art me permet de sortir de mon mal-être adolescent. J'y ai beaucoup de plaisir. J'arrête la même année de prendre des cours de dessin par manque de temps avec mes activités sportives et scolaires.


 

1994 - 2000

Pas grand chose à dire au niveau artistique sur cette période de l'enfance. Vous savez, de la pâte à modeler, une machine à badges, un karaoké miniature... Et voilà ça fait le boulot pour la suite. On découvre les premières formes d'art, le premier étant de faire "rire la galerie".
 

Suivez-moi sur :

© 2019 Cyrille Fragnière

Fribourg, Neuchâtel

Téléphone

Transmis après contact

Suisse

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Facebook Icône

Copyright